2 - Roc d’Habran (commune de Sorges)

Où affleurent les calcaires dolomitiques   de l’Oxfordien supérieur (-150 Ma   env. - âge Jurassique)

Accès au site

Observation des calcaires dolomitiques   de l’Oxfordien supérieur (-150 Ma   env. - âge Jurassique)

Accès

La route N21 relie les bourgs de Sarliac-sur-l’Isle et Sorges. A mi-chemin environ, se trouve le lieu-dit Roc d’Habran.
Pour y venir depuis le site de Savignac-les-Eglises, le plus rapide est de prendre la route qui passe par le hameau de Bujadelle et qui relie les deux sites (carte de localisation). A la jonction avec la route N21, tourner à droite. Une aire de repos permet de stationner, à 700 m. Juste avant l’entrée de l’aire, sur le côté ouest de la route, un affleurement   dévoile ses calcaires.

Carte de localisation du site à visiter (© IGN, Convention N°0137/GIP ATGeRi)"
Carte de localisation du site à visiter (© IGN, Convention N°0137/GIP ATGeRi)

Localisation des affleurements décrits (© IGN 2009, Convention N°0137/GIP ATGeRi)"
Localisation des affleurements décrits (© IGN 2009, Convention N°0137/GIP ATGeRi)

Que voir ? Que conclure ?

Illustrations

Parcourez les affleurements   en cliquant sur les vignettes ci-dessous et découvrez les explications géologiques et interprétations hydrogéologiques.

Figure 2 : Fractures dans l'Oxfordien

Figure 2 : Fractures dans l’Oxfordien

Géologie

Les calcaires sont fortement oxydés et donnent naissance à un produit d’altération rougeâtre. Les faciès alternent entre des calcaires variablement recristallisés (packstone à grainstone), des petits bancs de micrite, et des gros bancs de calcaire oolithique.
Différentes familles de failles redécoupent les calcaires, leur donnant ainsi des formes losangiques (figure 2).
Ces failles résultent des contraintes issues de la tectonique compressive pendant le Crétacé inférieur.

Revenir en haut