3 - Les Chauzes (commune de Antonne-et-Trigonant)

Où affleurent les calcaires crayeux de plate-forme externe du Turonien inférieur (-92 Ma   env. - âge Crétacé supérieur)

Accès au site

Observation des calcaires crayeux de plate-forme externe du Turonien inférieur (-92 Ma   env. - âge Crétacé supérieur)

Accès

Depuis Roc d’Habran (commune de Sorges), l’accès au site des Chauzes se fait au plus direct par des petites routes, en passant par les lieux-dits Adoux, le Cheyron, le Coderc et enfin les Chauzes (carte de localisation). Un chemin permet de descendre à une ancienne petite carrière, située en bas du village.

Carte de localisation du site à visiter (© IGN, Convention N°0137/GIP ATGeRi)"
Carte de localisation du site à visiter (© IGN, Convention N°0137/GIP ATGeRi)

Carte de localisation du site à visiter (© IGN 2009, Convention N°0137/GIP ATGeRi)"
Carte de localisation du site à visiter (© IGN 2009, Convention N°0137/GIP ATGeRi)

Que voir ? Que conclure ?

Observation des calcaires crayeux de plate-forme externe du Turonien inférieur (-92 Ma   env. - âge Crétacé supérieur)

Illustrations

Parcourez les affleurements   en cliquant sur les vignettes ci-dessous et découvrez les explications géologiques et interprétations hydrogéologiques.

Figure 1 : Affleurement dans la petite carrière des Chauzes

Figure 1 : Affleurement dans la petite carrière des Chauzes

Paléoenvironnement

Ces calcaires se sont déposés partout sur la plate-forme nord-aquitaine dans un domaine assez distal, donc profond (plus de 100 m de bathymétrie), ce qui explique l’absence de faune et la présence de boue fine. Ce sont les dépôts les plus profonds de la première grande séquence transgressive du Crétacé supérieur.

Hydrogéologie

En termes d’hydrogéologie, ces calcaires et marnes de la base du Turonien, de plus en plus développés vers l’ouest, correspondent à un niveau imperméable constituant l’éponte inférieure de la nappe du Turonien. Ils sont souvent plus ou moins en continuité avec les marno-calcaires du Kimméridgien (Jurassique supérieur).

Revenir en haut