3 - Les Chauzes (commune de Antonne-et-Trigonant)

Où affleurent les calcaires crayeux de plate-forme externe du Turonien inférieur (-92 Ma   env. - âge Crétacé supérieur)

Accès au site

Observation des calcaires crayeux de plate-forme externe du Turonien inférieur (-92 Ma   env. - âge Crétacé supérieur)

Accès

Depuis Roc d’Habran (commune de Sorges), l’accès au site des Chauzes se fait au plus direct par des petites routes, en passant par les lieux-dits Adoux, le Cheyron, le Coderc et enfin les Chauzes (carte de localisation). Un chemin permet de descendre à une ancienne petite carrière, située en bas du village.

Carte de localisation du site à visiter (© IGN, Convention N°0137/GIP ATGeRi)"
Carte de localisation du site à visiter (© IGN, Convention N°0137/GIP ATGeRi)

Carte de localisation du site à visiter (© IGN 2009, Convention N°0137/GIP ATGeRi)"
Carte de localisation du site à visiter (© IGN 2009, Convention N°0137/GIP ATGeRi)

Que voir ? Que conclure ?

Observation des calcaires crayeux de plate-forme externe du Turonien inférieur (-92 Ma   env. - âge Crétacé supérieur)

Illustrations

Parcourez les affleurements   en cliquant sur les vignettes ci-dessous et découvrez les explications géologiques et interprétations hydrogéologiques.

Figure 2 : Calcaire marneux du Turonien inférieur

Figure 2 : Calcaire marneux du Turonien inférieur

Géologie

A l’affleurement, les sédiments apparaissent très altérés, fragmentés (figure 2). Les infiltrations d’eau dans les calcaires finissent par former ces altérites (formations issues de l’altération de roches) appelées « grèzes ». Ces sédiments sont massifs, de grain fin (wackestone à mudstone), presque sans fossile, sauf quelques coraux isolés et de rares bryozoaires. Des niveaux plus marneux existent un peu plus bas dans le talus.
Les grèzes reposent ici sur les calcaires marneux puis crayeux blancs du Turonien inférieur, épais de 20 à 30 m, déposés après l’émersion généralisée du Crétacé inférieur.

Hydrogéologie

La nature marno-crayeuse des calcaires les rend poreux mais très peu perméables.

Revenir en haut