4 - Ancienne Papeterie (commune de Couze-et-Saint-Front)

Où affleurent les calcaires bioclastiques   jaunes karstifiés de plate-forme proximale du Campanien supérieur (-73 Ma   env. - âge Crétacé supérieur)

Accès au site

Observation des calcaires bioclastiques   jaunes karstifiés de plate-forme proximale du Campanien supérieur (-73 Ma   env. - âge Crétacé supérieur)

Accès

Depuis Bergerac, prendre la direction de Sarlat par la route D660. Quelques kilomètres avant Lalinde, se trouve Port-de-Couze, à la confluence de la petite rivière. Prendre vers le sud dans Couze, puis immédiatement à droite pour repartir vers l’ouest par la rive gauche de la Dordogne. Dans les premiers virages au niveau de l’ancienne papeterie, les calcaires jaunes sont bien exposés dans une petite falaise.

Carte de localisation du site à visiter (© IGN, Convention N°0137/GIP ATGeRi)"
Carte de localisation du site à visiter (© IGN, Convention N°0137/GIP ATGeRi)

Localisation des affleurements décrits (© IGN 2009, Convention N°0137/GIP ATGeRi)"
Localisation des affleurements décrits (© IGN 2009, Convention N°0137/GIP ATGeRi)

Que voir ? Que conclure ?

Observation des calcaires bioclastiques   jaunes karstifiés de plate-forme proximale du Campanien supérieur (-73 Ma   env. - âge Crétacé supérieur)

Paléoenvironnement  

Ces calcaires grainstone/packstone, très bioclastiques  , plus ou moins gréseux, jaune à roux, se sont sédimentés dans un milieu de dépôt très littoral, où vivaient surtout de grands foraminifères, des échinodermes, bivalves, bryozoaires et mélobésiées [1]. Localement des bancs   de calcaires packstone, très riches en Orbitoides alternent avec des microcalcarénites en petits bancs   lités, formant des séquences séparées par des arrêts de sédimentation avec bioturbations. Dans certains bancs   plus ou moins gréseux, des stratifications obliques témoignent de courants modérés.

Hydrogéologie  

La nappe   d’eau, alimentée par la surface entre la vallée de la Dordogne et celle de la Couze, et supportée par l’imperméable que constitue les Formations de Journiac et surtout de Trémolat, est contenue à la fois dans la porosité   interstitielle des calcaires granulaires, mais aussi dans le réseau de conduits karstiques   qui ont été creusés par la lente dissolution des calcaires de la Formation de Couze, tout au long du Tertiaire.
Des sources alimentent la Dordogne en sortant au fond de son lit.

Illustrations

Parcourez les affleurements   en cliquant sur les vignettes ci-dessous et découvrez les explications géologiques et interprétations hydrogéologiques.

[1Algues calcaires

Revenir en haut