4 - Fontaine Saint-Clair (commune de Belin-Béliet)

Où coule l’eau d’une source  /fontaine miraculeuse

Accès au site

Observation d’une source  /fontaine miraculeuse

Accès

Depuis Belin-Béliet, descendre au sud par la route N10 en direction de l’autoroute A63. Après 2 km environ, la route traverse la Leyre et arrive au hameau de Mons. A partir de ce point, prendre la route D110E1 qui bifurque à droite.
A 400 m, une route perpendiculaire à droite mène à l’église de Mons. La fontaine est dans les bois de l’autre côté du ruisseau, dit des Mille-Hommes, un affluent de la Leyre, qui longe l’église.
La source   donne naissance à un petit cours d’eau (figure 1) qui va rejoindre le ruisseau des Mille-Hommes 20 m plus loin.

Figure 1 : Fontaine Saint-Clair - Mons"
Figure 1 : Fontaine Saint-Clair - Mons

Que voir ? Que conclure ?

Observation d’une source  /fontaine miraculeuse dans les alluvions de la Leyre

Géologie

La source   se situe dans les alluvions de la Leyre, la rivière étant située à moins de 1 km. La terrasse alluviale est composée de sables et graviers et date de l’Holocène (Quaternaire récent). La rivière a entaillé les formations de Belin et de Béliet et les a revêtu de ses terrasses.

Hydrogéologie  

Ces formations (Belin, Béliet, alluvions) sont globalement aquifères   ; sauf niveau imperméable local, l’eau transite librement au sein de l’ensemble. La source   représente une émergence de la nappe   par recoupement de la topographie.

Par rapport aux plus anciennes, les alluvions actuelles (récentes) sont toujours moins étalées de part et d’autre de la rivière, et sont aussi plus encaissées. Étant moins perméables (sables fins, argiles, tourbes), elles peuvent constituer un obstacle à l’écoulement de la nappe   et de ce fait provoquer son émergence.

Revenir en haut