4 - Source de la « grotte de Charles VII » (commune de Rions)

Où le Calcaire à Astéries Oligocène soutient les remparts de la citadelle à la base desquels s’écoule une source  

Accès au site

Observation du calcaire à Astéries soutenant les remparts de la citadelle, et de la source   qui suinte à sa base

Accès

La route D10 passe à proximité du village. Depuis cette route principale, se diriger vers la mairie, passer devant l’édifice, continuer 100 m vers le fleuve jusqu’aux remparts d’enceinte.

Accès à la « grotte de Charles VII » (© IGN, Convention N°0137/GIP ATGeRi)"
Accès à la « grotte de Charles VII » (© IGN, Convention N°0137/GIP ATGeRi)

Accès à la « grotte de Charles VII » (© IGN 2009, Convention N°0137/GIP ATGeRi)"
Accès à la « grotte de Charles VII » (© IGN 2009, Convention N°0137/GIP ATGeRi)

Que voir ? Que conclure ?

Observation du calcaire à Astéries soutenant les remparts de la citadelle, et de la source   qui suinte à sa base

Géologie

En rive droite de la Garonne, les calcaires affleurent sous forme de falaises, plus ou moins développées. La combinaison de deux phénomènes a favorisé le relief :

  • le jeu de la « faille de la Garonne » a décalé verticalement les terrains de part et d’autre,
  • l’érosion du fleuve s’est concentrée sur la rive droite. Le relief y est ainsi accentué et met en valeur le plateau de l’Entre-deux-Mers.

Rions est au niveau du cœur du synclinal   de Podensac. Les calcaires à Astéries sont donc proches du niveau de la Garonne et n’affleurent pas en hauteur.
Comme observé à Blaye, avec les calcaires gréseux de l’Eocène (cf. balade B1 - la Citadelle de Blaye), ces reliefs calcaires ont servi de fondations aux bâtis des villages.

Illustrations

Parcourez les affleurements   en cliquant sur les vignettes ci-dessous et découvrez les explications géologiques et interprétations hydrogéologiques.

Figure 6 : Echelle de crues de la Garonne, à Cadillac (© Galey A., BRGM, 2012)

Figure 6 : Echelle de crues de la Garonne, à Cadillac (© Galey A., BRGM, 2012)

Hydrogéologie

L’élévation de la station de pompage atteste des précautions prises face au risque d’inondation. Le niveau de la Garonne peut en effet atteindre des hauteurs phénoménales lors de crues exceptionnelles. L’échelle des crues à Cadillac, représentée sur la photo, en donne un aperçu.

Revenir en haut