Effets de la variation spatiale et temporelle des propriétés des terrains sur les DEFAILLANCES des RESEAUX ENTERRES [A.T. Guekie Simo, 2012]

Téléchargez la thèse de Aubin Thibaut Guekie Simo

La soutenance de thèse de Aubin Thibaut Guekie Simo (doctorant) s’est déroulée le 11 décembre 2012.
Le travail de recherche a été effectué au sein du département Génie Civil Environnemental de l’Institut de Mécanique et d’Ingénierie de l’Université Bordeaux I.

Titre de la thèse : « Effets de la variation spatiale et temporelle des propriétés des terrains sur les défaillances des réseaux enterrés » par Aubin Thibaut Guekie Simo

Thèse de Doctorat - Université Sciences et Technologies - Bordeaux I (11/12/2012).
Directeur : Denys Breysse, Antoine Marache, Roland Lastennet

Résumé : Les interactions entre la nappe   phréatique peu profonde et les réseaux d’assainissement sont en général très complexes. Dans le but d’étudier l’impact des variations du niveau de la nappe   phréatique sur les dégradations des conduites, un modèle hydrogéologique numérique tridimensionnel (3D) de la nappe   phréatique ayant un aquifère   multicouche au sein d’une zone de 83 km2 de l’agglomération bordelaise (Mérignac, Pessac, Talence) a été développé, calibré et validé. Pour ce faire, un modèle conceptuel de cet aquifère   multicouche a dans un premier temps été défini sur la base des descriptions lithostratigraphiques des forages. Puis un travail géostatistique a été entrepris pour construire les limites des formations géologiques et les cartes piézométriques issues de campagnes de mesures de hauteurs d’eau de la nappe   phréatique. Nous avons par la suite développé une méthodologie originale de transformation de l’information lithologique au droit des sondages en perméabilités, puis en champs de perméabilités en utilisant des méthodes géostatistiques. Dans un second temps, les conditions hydrogéologiques ont été simulées en utilisant le logiciel Visual Modflow ©. Les paramètres hydrogéologiques ont été calibrés manuellement et automatiquement sur la base des niveaux d’eau mesurés lors des campagnes de juillet 2010, octobre 2010 et mars 2011. La validation du modèle qui s’est effectuée en simulant les cotes piézométriques au pas mi-décadaire allant de juin 1993 à mai 2012 montre que les chroniques piézométriques observées sur les 35 piézomètres du domaine étudié sont correctement restituées et la dynamique de la nappe   phréatique est reproduite. Dans un dernier temps, les distributions spatiales et temporelles des cotes piézométriques simulées ont permis d’identifier les zones d’ennoiement des réseaux d’assainissements en comparant les cotes piézométriques aux cotes des réseaux. Ces zones d’ennoiement ont été comparées aux principaux secteurs de casses de canalisations. Les secteurs de casses de canalisations sont localisés dans les zones à faible probabilité d’ennoiement des conduites. L’environnement naturel hydrogéologique pris comme paramètre isolé ne constitue donc pas un facteur explicatif au phénomène de casses des canalisations.

Mots-clés : Géostatistiques - Modélisation hydrogéologique - Nappe   phréatique - Perméabilité   - Assainissement - Casses de canalisations - Gestion patrimoniale - Visual Modflow © - Eaux souterraines   - Modélisation tridimensionnelle - Sols, Mécanique des - Géostatistique - Tuyaux d’eau - Hydrogéologie  

Revenir en haut

Thèses