Un forage : quelles démarches ?

Vous êtes un particulier et vous souhaitez réaliser un forage ?
Vous trouverez ci-dessous les démarches à faire pour cela.

Télécharger la plaquette d’information.

Déclaration en mairie

Depuis le 1er janvier 2009, tout particulier utilisant ou souhaitant réaliser un ouvrage de prélèvement   d’eau souterraine (puits ou forage) à des fins d’usage domestique (alimentation, hygiène ou arrosage avec un volume de prélèvement   inférieur ou égal à 1000 m3/an) doit déclarer cet ouvrage ou son projet en mairie. Pour les nouveaux ouvrages, deux déclarations sont nécessaires : la première un mois avant le début des travaux, la seconde dans le mois suivant l’achèvement des travaux.

Toutes les informations relatives à cette question sont disponibles sur le site « forages domestiques » du ministère en charge de l’environnement.

Téléchargez le formulaire de déclaration à déposer en mairie.

Déclaration à la DREAL

Si l’ouvrage dépasse 10 m de profondeur, il devra faire l’objet d’une déclaration à la DREAL (Titre VIII du Code Minier Français, Articles 131 à 136).

Consultez la plaquette « Forage et Puits en Aquitaine » concernant la réglementation en vigueur à la date du 1er octobre 2006.

Le formulaire de déclaration est également disponible sur le site de la DREAL Aquitaine.

Il est recommandé de joindre à ce formulaire de déclaration une localisation sur extrait cartographique, et une coupe géologique et technique de l’ouvrage.

NB : si l’ouvrage ne dépasse pas 10 m de profondeur, il est conseillé de faire parvenir directement au BRGM Aquitaine les éléments concernant le forage : nature de l’ouvrage et équipement, localisation précise, profondeur, nom et coordonnées du déclarant.

Informations complémentaires

Les ouvrages dont l’usage n’est pas domestique (irrigation, industriel - volume de prélèvement supérieur à 1000 m3/an) relèvent du code de l’environnement et nécessitent une déclaration ou une demande d’autorisation au service en charge de la police de l’eau (DDT).

Revenir en haut