12 - Formations du Quaternaire et du Cénozoïque dans le Médoc et près de l’estuaire de la Gironde

Département : Gironde
Âge : entre -40 Ma et -5 000 ans
Formation : Éocène moyen / Pléistocène / Holocène
Carte géologique : 754 / 778 / 779

La thématique présentée dans ce parcours aborde l’hydrogéologie   des nappes   alluviales du Quaternaire du Médoc, mais aussi celle de la « nappe   éocène », contenue dans les formations calcaréo-gréseuses, déposées entre -50 et -40 millions d’années, qui contiennent les principales ressources en eau captées pour l’alimentation des petites villes du Médoc et de l’agglomération bordelaise.
Bien qu’en Médoc et Nord-Gironde, les affleurements   des terrains soient assez disparates et les conditions d’observation souvent de très mauvaise qualité, quelques sites ont été sélectionnés pour comprendre les relations hydrogéologiques entre les alluvions quaternaires (Casalié - arrêt 6, Trintaudon - arrêt 5 et Landes de La Pouyère - arrêt 4) avec les formations éocènes (Blaye - arrêt 1 et Couquèques - arrêt 3), qu’elles soient en intercommunication ou au contraire isolées (Ile Nouvelle - arrêt 2).
Cette balade dans le Médoc et le secteur de Blaye (traversée possible de la Gironde par le bac entre Blaye et Lamarque), a ainsi pour objectif principal la sensibilisation du public aux problèmes de protection des nappes   d’eau souterraine de l’Eocène très sollicitées dans le département de la Gironde, car elle fournit plus de 50 millions de m3/an pour l’alimentation en eau potable   (AEP  ).
Avant de commencer la présentation des sites à visiter, un rappel du contexte géologique et hydrogéologique est proposé, tout en le replaçant dans un environnement plus vaste. Certains repères géographiques se font le long de l’estuaire de la Gironde par rapport aux « points kilométriques » appelés PK, dont l’origine est prise au Pont de Pierre de Bordeaux.