7- Formations secondaires, tertiaires et quaternaires de la Côte Basque

Département : Pyrénées-Atlantiques
Âge : entre -140 et -25 Ma
Formation : Trias / Crétacé / Paléocène / Oligocène / Plio-Quaternaire
Carte géologique : 1001



La balade de la Côte Basque s’effectue dans le département des Pyrénées-Atlantiques, et s’étend de la frontière espagnole jusqu’à la ville de Biarritz. Elle permet de découvrir la partie rocheuse du littoral aquitain où les formations aquifères  , qui s’étendent plus largement à l’intérieur des terres, sont recoupées violemment par l’érosion marine. Elles affleurent de manière spectaculaire sur les falaises de l’Atlantique et au bord des plages du pays Basque.

Nous allons voir chronologiquement au cours de cette excursion les principaux niveaux aquifères   du :

  • Secondaire qui se situent dans les carbonates du Crétacé,
  • Tertiaire, les calcaires roses du Danien et les grès et calcaires gréseux de l’Oligocène,
  • Quaternaire qui sont représentés par :
    • des sables fluviatiles et la terminaison sud des sables éoliens des Landes,
    • les formations alluvionnaires actuelles qui constituent des aquifères   importants dans les estuaires des fleuves côtiers.

Une importante altérite, reconnue sur l’ensemble du littoral basque, constitue un vaste aquifère   superficiel par son horizon fracturé.

Successivement du sud vers le nord, l’excursion mène à :

  • l’aquifère   des alluvions de la Bidassoa, observable en amont d’Hendaye, dans la zone de sédimentation actuelle du fleuve ;
  • l’aquifère   carbonaté du flysch crétacé, qui présente des affleurements   spectaculaires sur les falaises de Saint-Jean-de-Luz ;
  • l’aquifère   des calcaires roses du Danien et les aquifères   sableux des formations plio-quaternaires, visibles sur la plage du Pavillon Royal à Bidart ;
  • l’aquifère   des grès calcaires oligocènes à Biarritz, visible au vieux port de Biarritz ;
  • enfin l’aquifère   des calcaires gréseux de l’Oligocène, visible sur les falaises de Biarritz, à la Pointe Saint-Martin (phare de Biarritz).

Diverses sources sont présentes sur le littoral. Elles sont issues des formations aquifères   de l’arrière-pays basque et de la base de l’altérite basque, recoupée à l’emporte-pièce par l’érosion marine. Dans cette zone côtière, l’eau salée de la mer entre en compétition avec les eaux douces du continent. La balade conduit à :