7 - Affleurements de calcaires bioclastiques (communes de Valeuil et Bourdeilles)

Où affleurent les calcaires bioclastiques   du Coniacien moyen (-87 Ma   env. - âge Crétacé)

Accès au site

Où affleurent les calcaires bioclastiques   du Coniacien moyen (-87 Ma   env. - âge Crétacé)

Accès

Les falaises, qui s’étirent pour former les gorges de la Dronne (localement 25 m de hauteur environ), sont entaillées dans les calcaires massifs du Coniacien moyen.
Nous allons les observer à plusieurs endroits entre Valeuil et Bourdeilles.

Carte de localisation du site à visiter (© IGN, Convention N°0137/GIP ATGeRi)"
Carte de localisation du site à visiter (© IGN, Convention N°0137/GIP ATGeRi)

Localisation des affleurements décrits (© IGN 2009, Convention N°0137/GIP ATGeRi)"
Localisation des affleurements décrits (© IGN 2009, Convention N°0137/GIP ATGeRi)

Que voir ? Que conclure ?

Où affleurent les calcaires bioclastiques   du Coniacien moyen (-87 Ma   env. - âge Crétacé)

Géologie

Un réseau régional de fractures, orientées N 110°, affecte ces calcaires durs bioclastiques   grossiers (de type packstone) et favorise la formation de cavités karstiques   dans cette direction. C’est à partir de l’émersion de la région, en domaine continental, que le processus de karstification altère les terrains en suivant leur fissuration.
Les karsts que nous allons voir sont maintenant dénoyés, car situés au-dessus du niveau de la nappe  . C’est le résultat de l’érosion, évolution naturelle en domaine continental.

Paléoenvironnement  

Ces calcaires se sont déposés pendant le début de la deuxième grande transgression   du Crétacé supérieur qui a recouvert le nord du bassin   Aquitain, dans un environnement de plate-forme marine proximale à moyenne (peu à moyennement éloignée de la côte) avec des milieux de dépôts riches en échinodermes, bryozoaires et mollusques. Ils sont toujours affectés de fortes bioturbations.

Hydrogéologie  

En termes d’hydrogéologie  , ces calcaires correspondent à un bon réservoir à porosité   de fractures, l’eau de la nappe   se trouvant dans les fissures, fractures et conduits karstiques   et, quand les calcaires ne sont pas trop cimentés par la diagenèse  , autour des nodules de bioturbation.

Près de la vallée, presque tout le réservoir est dénoyé, mais une nappe   existe dans le plateau à l’arrière. Son écoulement est mis en évidence au-dessus des faciès   plus marneux, sous-jacents, où il existe une ligne de sources.

Figure 4 : Rocher du Fourneau du Diable - Bourdeilles

Figure 4 : Rocher du Fourneau du Diable - Bourdeilles

Falaise du Fourneau du Diable, sur la commune de Bourdeilles.
La route D106E2 longe la rive droite de la Dronne. Le premier méandre à l’amont de Bourdeilles forme une courbe relativement serrée et entaille une fois de plus les plateaux calcaires. Du côté ouest au méandre, un rocher s’avance étrangement sur la route…
De profondes cavités sont bien visibles dans la falaise de part et d’autre du rocher en surplomb entre autre ; la karstification les a creusées, exploitant le réseau de fractures orientées N 110°.

Revenir en haut