Les grandes étapes géologiques - Le Trias

Premier comblement continental

Dépôt des évaporites
Au cours du Trias, la distension est-ouest s’applique sur les segments approximativement NWSE de la cassure téthysienne de part et d’autre du bloc ibérique ; cette distension induit le rejeu en extension d’un système de grandes cassures, de direction moyenne NE-SW, qui affecte le socle primaire et déclenche l’effondrement de grands fossés subparallèles (“grabens ; Curnelle, 1983). Ces fossés sont comblés au fur et à mesure de leur effondrement par les très importants apports de galets, sables et argiles produits par l’érosion des reliefs de bordure. En leur milieu, les eaux se concentrent dans des lacs sursalés qui donnent naissance à des dépôts
évaporitiques (sel, anhydrite). A la fin du Trias et au début du Lias (environ - 200 Ma  ), l’intensité de l’érosion diminue et le déficit de sédimentation terrigène devient très important la sédimentation évaporitique se généralise à tout le sud du bassin  .

Le bassin d'Aquitaine au Trias (source : BRGM, 1986)"
Le bassin d’Aquitaine au Trias (source : BRGM, 1986)

Revenir en haut