Un territoire naturel diversifié

Le contexte naturel

La région Aquitaine est insérée dans un vaste ensemble naturel, le bassin   aquitain, mais qui n’est pas uniforme, puisque l’on peut distinguer, du nord au sud, quatre sous-ensembles : le Périgord, le Bordelais, les Landes et l’ensemble pyrénéen et ses piémonts.

Ensemble naturel de la région Aquitaine ©BRGM"
Ensemble naturel de la région Aquitaine ©BRGM

le Périgord

est un pays de calcaire datant du Crétacé, qui forme les contreforts occidentaux du Massif central. Ce relief de côtes est constitué de plateaux perméables, fortement entaillés par des vallées (Isle, Dordogne, Vézère).

le Bordelais

est formé d’un vaste socle calcaire, localement recouvert de formations sédimentaires apportées par les rivières qui rejoignent la Garonne. Cette plaine assure une transition entre les plaines de Charente (au nord) et les étendues sableuses des Landes (au sud).

les Landes

sont une vaste plaine sableuse triangulaire qui s’élève légèrement vers l’ouest. Les sables (de 25 à 60 m d’épaisseur) proviennent de matériaux arrachés aux Pyrénées par les glaciers de l’ère quaternaire. Ces sables se transforment, à une cinquantaine de centimètres de profondeur, en une épaisse couche de grès ferrugineux, l’alios, empêchant toute infiltration   des eaux pluviales.

l’avant-pays pyrénéen

s’étend dans la courbe du fleuve Adour : les collines dominent le relief. Il précède le domaine de montagne des Pyrénées, qui, très accidenté à l’est avec un point culminant régional à 2 974 m (Pic Palas), s’adoucit vers le Pays Basque, où la côte rocheuse fait face à la mer.

Le contexte hydrographique

Hydrographie de l'Aquitaine ©BRGM
Trois bassins hydrographiques  , orientés vers l’océan Atlantique, irriguent les terres de la région. Au nord de la région, les rivières Isle et Dronne se joignent à la Dordogne. Celle-ci conflue avec la Garonne qui constitue l’axe central du réseau hydrographique   régional. Toutes deux forment un long estuaire : la Gironde. Au sud, l’Adour draine le versant nord pyrénéen et achemine vers la mer l’eau des gaves pyrénéens.
Les fleuves Adour et Garonne ont un régime nivo-pluvial : la fonte des neiges joue un rôle essentiel, c’est pourquoi les eaux sont hautes de mars à juin.

Cependant, les grandes réserves et ressources en eau souterraine, proche de la surface et profonde, représentent un atout essentiel pour la région et sont largement exploitées pour la satisfaction de la majorité des besoins des Hommes (voir la rubrique Hydrogéologie).

Le contexte climatologique

La région Aquitaine est soumise à un climat tempéré avec une forte influence océanique.
Ce type de climat se caractérise par une prédominance très nette des vents d’ouest, une nébulosité du ciel, une importante humidité de l’air, une fréquence des pluies et la modération des températures avec des hivers assez doux et des étés relativement frais.

Carte climatologique ©Météo France"
Carte climatologique ©Météo France

Revenir en haut

La région