11 - Formations du Crétacé et du Cénozoïque dans le centre des Landes de Gascogne

Département : Landes
Âge : entre -99 et -15 Ma
Formation : Crétacé supérieur / Oligocène / Miocène moyen
Carte géologique : 926



Cette balade dans le centre du département des Landes s’effectue dans le secteur de Roquefort, petit bourg établi sur un éperon rocheux très surprenant dans cette partie centrale du bassin   d’Aquitaine, où s’étendent de vastes forêts de pins sur des terrains essentiellement sableux. Roquefort, autrefois connu pour sa grande papeterie, se situe à la confluence de l’Estampon et de la Doulouze qui vont former la Douze à l’aval de la ville.

Les ressources en eau souterraine facilement accessibles sont très abondantes dans cette région dont la géologie de surface est caractérisée par les formations sableuses et graveleuses du Plio-Quaternaire, de grandes épaisseurs. Partout l’eau est proche de la surface, constituant une immense nappe   phréatique libre, qui n’est plus exploitée que pour l’agriculture, alors qu’elle avait servi pendant des siècles à l’alimentation humaine malgré ses très mauvaises qualités (fer, pollutions bactériennes…). Cependant cet itinéraire fera plutôt découvrir certaines des formations réservoirs que l’on n’imagine pas exister si l’on traverse vite ce secteur par l’autoroute A 65 tout proche.
Ce sont d’une part, les formations calcaréo-dolomitiques   du Crétacé supérieur déposées entre -99 et -65 millions d’années, entre le début du Cénomanien et la fin du Maastrichtien, et d’autre part les formations gréso-calcaires de l’Oligocène et du Miocène moyen, qui contiennent les principales nappes   captées pour l’alimentation des agglomérations landaises.
La balade, longue de 30 km environ, parcourt la partie nord-occidentale de la carte géologique à 1/50 000 CAZAUBON, publiée en 1990 par le BRGM.

Malgré la rareté de bons affleurements   représentatifs, une demi-douzaine d’arrêts est proposée pour présenter :

  • deux formations aquifères   du Crétacé supérieur :
    • les calcaires recristallisés et karstifiés du Maastrichtien supérieur,
    • les calcaires dolomitiques   fracturés et karstifiés du Cénomanien inférieur,
  • deux formations régionalement aquifères   du Tertiaire :
    • les calcaires gréseux de l’Oligocène inférieur,
    • les grès calcaires fossilifères du Miocène moyen,
  • une formation régionalement aquifère   du Quaternaire : les sables fluviatiles de la Formation de Castets surmontés des sables éoliens de la Formation du Sable des Landes.

Les nappes   d’eau de ce secteur géologiquement complexe sont contenues dans plusieurs réservoirs superposés qui peuvent être en communication avec la surface ou entre eux par le jeu des contacts anormaux en fonction des discordances sédimentaires et des juxtapositions tectoniques. Ce sont de haut en bas les aquifères   contenus dans (voir log schématique) :

  • des réservoirs superficiels (sables du Plio-Quaternaire, grès grossiers et faluns du Langhien-Serravallien, calcaires gréseux de l’Aquitanien et grès calcaires et sables de l’Oligocène inférieur) et
  • des réservoirs profonds (calcaires du Maastrichtien/Santonien/Coniacien/Turonien, calcaires du Cénomanien moyen à inférieur). Les deux derniers réservoirs de type karstique   sont séparés par la formation à dominante marneuse du Cénomanien supérieur, alors que les réservoirs tertiaires sont plus ou moins isolés au sein des molasses argileuses de l’Armagnac.

Pour en savoir plus :

Blanc J.P. (1973) - Le Crétacé terminal des rides de Villagrains-Landiras (Gironde), Roquefort-Créon (Landes) et Cézan-Laverdens (Gers) - Thèse doct. 3e cycle, Univ. Paris VI, 192 p.

Dubreuilh J., Capdeville J.P., Farjanel G., Karnay G., Platel J.P, Simon-Coinçon R. (1995) - Dynamique d’un comblement continental durant le Néogène et le Quaternaire : l’exemple du Bassin   d’Aquitaine. Géologie de la France., n°4, p. 3-26

Platel J.P. (1990) - Carte géologique France (1/50 000), feuille Cazaubon (926). - Orléans : Bureau de recherches géologiques et minières - Notice explicative par Platel J.P. (1990), 66 p.

Saint-Marc P. (1966) - Etude micropaléontologique du Cénomanien et du Turonien de Roquefort-des-Landes. C.R. somm. Soc. Géol. Fr. Paris, p. 296-298

Sitzia L., Bertran P., Leroyer C. (2012) - Faciès   et chronologie du Sable des Landes : la coupe de Cestas - Pot-aux-Pins. in : Quaternaire continental d’Aquitaine : un point sur les travaux récents - Excursion AFEQ-ASF (30 mai - 1er juin 2012), p. 122-135