2 - Pertes actives de l’Arriou

Où les écoulements d’eau se perdent dans des gouffres

Accès au site

Où les écoulements se perdent dans les gouffres

Accès

Sur le plateau au-dessus des sources d’Houndas, à 1 km au nord-ouest, s’écoule le ruisseau de l’Arriou. Ce petit cours d’eau est placé en amont du ruisseau des Serres.
En partant du parking n°2 et en suivant le cours du ruisseau, avancez vers le bosquet aperçu dans le paysage.

Que voir ? Que conclure ?

Où les écoulements d’eau se perdent dans les gouffres.

Hydrogéologie  

L’eau du ruisseau transite dans le karst   des calcaires du Mésozoïque. Puis il réapparaît et s’écoule sur les argiles glaciaires imperméables, posés sur le karst   qui constitue les sources de Houndas.

Illustrations

Parcourez les affleurements   en cliquant sur les vignettes ci-dessous et découvrez les explications géologiques et interprétations hydrogéologiques.

Figure 2 : Perte située dans le lit d'un cours d'eau. A gauche, banc de calcaires mésozoïques (Gutierrez T., 2013)

Figure 2 : Perte située dans le lit d’un cours d’eau. A gauche, banc de calcaires mésozoïques (Gutierrez T., 2013)

Hydrogéologie

Dans le cas du plateau de Benou, les pertes se situent au contact entre les argiles glaciaires et les calcaires mésozoïques. Il est possible d’ailleurs d’observer différents gouffres qui sont, suivant les saisons sèche ou humide, avec ou sans écoulements.
Les abords de ces gouffres peuvent être instables et dangereux, notamment pour le bétail.

Revenir en haut