4 - Fontaine chaude (commune de Dax)

Où l’on observe la source   à l’origine de la Fontaine chaude de Dax, dont les eaux proviennent de calcaires dolomitisés du Crétacé supérieur

Accès au site

Présentation de la source   à l’origine de la Fontaine chaude de Dax, dont les eaux proviennent de calcaires dolomitisés du Crétacé supérieur

La fontaine se situe dans le centre-ville de Dax.

Que voir ? Que conclure ?

Présentation de la source   à l’origine de la Fontaine chaude de Dax, dont les eaux proviennent de calcaires dolomitisés du Crétacé supérieur

Consultez l’article du magazine du Sud-Ouest du 16 mars 2013 : « Pourquoi la Fontaine-Chaude est-elle chaude ? »

Généralités

Le premier nom de la ville fut Aquae Tarbellicae, qui signifie « les eaux des Tarbelles », du nom du peuple aquitain, proche des Vascons. Le nom de la ville deviendra successivement Acqs, d’Acqs, puis enfin Dax. A son emplacement actuel, s’étendait auparavant une cité lacustre  . Peu à peu, les apports de l’Adour comblèrent le lac, et la cité, d’abord bâtie sur pilotis, put s’étendre sur la terre ferme.

Figure 2 : Fontaine chaude ou source de la Nèhe - Dax

Figure 2 : Fontaine chaude ou source de la Nèhe - Dax

Hydrogéologie

Depuis l’Antiquité, la Fontaine chaude ou source de la Nèhe, du nom de la déesse des eaux vives, est située au centre-ville. En plus du patrimoine gallo-romain de la ville, elle représente le symbole du thermalisme. En effet, avec un débit de 2 400 000 litres à la journée, elle fournit une eau à 55 °C, réputée pour ses vertus.

Revenir en haut