2.4 Etude socio-économique des usages

L’évaluation du renouvellement de la ressource doit s’appuyer sur une meilleure prise en compte de différentes composantes de l’infiltration en surface et dans les premiers mètres de profondeur. On peut distinguer deux grands types de recharge des aquifères   : les flux considérés comme diffus sur l’ensemble du bassin  , ou les flux localisés à travers l’infiltration depuis les cours d’eau notamment. Cette deuxième tâche vise à mieux préciser l’importance respective de ces deux composantes diffuses et localisées dans la recharge des aquifères   de bordure, et de quantifier ces composantes pour évaluer le renouvellement de la ressource en eau. Le travail proposé ici permet d’aborder les processus de recharge aux différentes échelles (de la source à l’écoulement régional), et proposera d’établir le lien entre ces deux échelles.

Objectifs

Aider les acteurs à construire une vision partagée de l’importance stratégique des nappes   du Secondaire pour leurs territoires, pour faciliter l’émergence d’une gestion concertée.

Programme de travail

2 4La mise en place d’une gestion concertée des ressources en eau d’un territoire passe par la construction d’une vision partagée de cette ressource, de son intérêt stratégique et économique pour le territoire, en tenant compte des évolutions démographiques, économiques et climatiques attendues. L’étude socio-économique doit permettre de faciliter l’émergence de cette gestion collective en créant un partage de connaissances et un dialogue entre les acteurs concernés.

Le territoire d’investigation sera validé en COPIL. Le travail s’organise en trois grandes phases :
1. État des lieux des différents usages des nappes  , de l’importance de la ressource pour les territoires, et des modes de gestion actuels.
2. Co-construction de scénarios d’évolution possible des usages de l’eau, de l’état des ressources en eau et de mesures de gestion.
3. Évaluation des mesures et accompagnement des acteurs vers une stratégie de gestion.
Phase prévue en mars 2021

Durée prévue 3 ans

Avancées

  • A venir
Valorisation des résultats


  • A venir







Article mis à jour le 5 février 2021

Revenir en haut