Journée d’information BDLISA

Le référentiel hydrogéologique « BDLISA » (Base de Données des Limites des Systèmes Aquifères  ) correspond à des données cartographiques qui peuvent être intégrées dans un logiciel de Système d’Information Géographique (SIG).

bdlisa1

Ce référentiel géographique propose un découpage du territoire national en entités hydrogéologiques (formations géologiques aquifères   ou non).
Dans le référentiel BDLISA les entités hydrogéologiques sont rattachées à 5 « thèmes » correspondant à 5 grands types de formations géologiques :

  • le sédimentaire (bassin   aquitain, bassin   parisien,…),
  • le socle (massif armoricain, massif central,…),
  • l’alluvial,
  • le volcanisme,
  • les formations intensément plissées (massifs montagneux).

Plus précisément, il s’agit de couches cartographiques et de tables associées permettant de visualiser les entités identifiées à la surface et en profondeur, et d’obtenir des informations sur ces entités.

Le cadre spatial est traduit suivant 3 échelles : nationale, régionale et locale.

L’objectif de BDLISA est de mettre à disposition de chaque utilisateur un système d’identification unique des aquifères  , réalisé selon des règles communes, permettant de traiter et d’échanger les informations intégrées dans une base de données associée à un référentiel cartographique partagé.

Le projet de construction de ce référentiel hydrogéologique, à l’échelle du territoire national, départements métropolitains et d’outre-mer, à l’exception du département de Mayotte, est arrivé à terme après 6 ans de travaux.

Afin que les futurs utilisateurs du référentiel BDLISA puissent se familiariser avec sa consultation et ses différentes fonctionnalités, une session d’information et de formation est organisée le vendredi 14 septembre 2012 (10h-16h30) à Paris, au Ministère du Développement Durable et de l’Energie.

Pour en savoir plus sur la BDLISA :

Pour s’inscrire à la journée d’information BDLISA :

Une première version de ce jeu de données sera disponible à partir de juillet 2012. Le téléchargement de données brutes (couches cartographiques avec différents formats possibles, et données attributaires associées) sera accessible sur le site du SANDRE du SIE (Système d’Information sur l’Eau).
Des webservices cartographiques disponibles à l’été 2012 permettront de valoriser les données de ce référentiel.

Pour en savoir plus :

Revenir en haut

Actualités