Deux nouveaux itinéraires hydrogéologiques sont en ligne sur le site du SIGES Aquitaine

Dans le cadre de son « Atlas des itinéraires hydrogéologiques », le SIGES Aquitaine vous propose de partir explorer :

Avec l’itinéraire N°4, c’est l’occasion d’observer un aquifère   de surface :
rubon75 52a87
il s’étend dans la partie centrale et occidentale du Bassin   Aquitain, à savoir le « Triangle Landais ».

Il est composé de sédiments sablo-argileux déposés à partir du Miocène moyen jusqu’au Quaternaire. Ces dépôts forment un ensemble de séquences sédimentaires déposées progressivement vers l’Ouest et le Nord.

L’excursion propose d’observer :

  • la plupart de ces séquences sédimentaires (de la plus ancienne à la plus récente),
  • les formations situées à la base et au sommet de cet ensemble.

L’itinéraire N°4 sera prochainement téléchargeable sous forme d’une fiche exhaustive et de plusieurs fiches synthétiques de terrain (une par site) destinées à des élèves par exemple.
Les fichiers de coordonnées GPS seront également accessibles.

Pont de l'Eyre à Salles "
Pont de l’Eyre à Salles

Dans les Landes de Gascogne, on dénombre 256 sources et fontaines guérisseuses. Un véritable culte leur était voué ; très vivant jusqu’au milieu du XXe siècle, probablement lors des pèlerinages de Saint Jacques de Compostelle, il est plus discret aujourd’hui. Rares sont les villages qui ne possèdent pas leur fontaine guérisseuse ; les croyances autour de ces lieux soulèvent bien des interrogations.

Un site de cette balade n°4 concerne l’une d’entre elles dans la commune de Belin-Béliet : la fontaine Saint-Clair ; une occasion de voir sur le terrain l’expression naturelle en surface de ces aquifères   et d’avoir une explication hydrogéologique.

Avec l’itinéraire N°5, partez à la découverte des aquifères profonds du Sud des Landes et quelques sources qui leurs sont associées.
Ils sont visibles par le biais de structures géologiques qui font remonter à la surface des formations aquifères   habituellement profondes.

L’excursion présente :

  • des calcaires et marnes du Crétacé supérieur visibles dans l’ancienne carrière de Dumes et dans l’ancienne carrière de Tercis,
  • la source   des Eschourdes,
  • la Fontaine chaude de Dax. La balade est localisée dans la région de la Chalosse, plus précisément au Sud de l’Adour.

S’étendant au Sud des Landes, la Chalosse couvre une superficie de 2000 km2. C’est un territoire scindé en deux par le fleuve Adour, au Nord duquel le faible relief annonce le paysage typique de la Forêt Landaise, alors qu’au Sud les vallées et coteaux ondoyants préviennent des contreforts des Pyrénées.

Dax"
Dax

Impactant la géomorphologie, les plissements structuraux sont à l’origine de phénomènes hydrogéologiques atypiques : les sources. Au droit de ces structures, l’exploitation d’eaux thermales et les captages d’eau potable sont très fréquents.

Les eaux chaudes minéralisées sont exploitées depuis l’époque antique à Préchacq, Saubusse, Tercis, Dax,…. Les eaux thermales ont fait des Landes le premier département thermal français, Dax étant la première station thermale de France.

La balade N°5 sera très prochainement téléchargeable sous forme d’une fiche exhaustive et de plusieurs fiches synthétiques de terrain (une par site).
Les fichiers de coordonnées GPS seront d’ici quelques jours également accessibles

Rendez-vous sur :

Revenir en haut

Actualités