Parution du numéro 39 de « Lignes d’eau »

L’Agence de l’Eau Adour-Garonne édite « Lignes d’Eau », une lettre d’informations à parution mensuelle.

Chaque numéro propose des articles, des brèves, et des rendez-vous, ainsi que des découvertes, notamment de sites Web, d’évènements ou d’éditions.


Le numéro 39 de « Lignes d’eau » du mois de novembre 2013 est consultable sur : http://cgi.dolist.net/


Focus : Campus 21 en Aquitaine

Le “Comité aquitain d’éducation à l’environnement vers un développement durable” organise du 2 au 6 décembre Campus 21 à Bordeaux.

Cette manifestation, coordonnée par la DREAL Aquitaine et l’association Graine Aquitaine, spécialisée dans des actions d’éducation à l’environnement, a reçu le soutien de l’Agence de l’Eau Adour-Garonne.

Cette opération d’information et de sensibilisation va s’implanter au cœur de la vie universitaire, dans différents campus aquitains. Elle vise à associer les étudiants, mais également l’ensemble des acteurs universitaires, aux débats concernant les questions d’avenir dans le domaine de l’environnement. Ils pourront ainsi, pendant une semaine, organiser ou participer à une série d’ateliers, de conférences, de ciné-débats et d’actions menées sur l’ensemble des lieux universitaires de Bordeaux.
L’Agence de l’Eau soutiendra cet évènement, notamment en organisant 2 conférences, le 4 décembre, animées par Loïc et Geoffroy de la Tullay, deux frères explorateurs, mus par une passion commune pour l’eau. Depuis dix ans, ils sillonnent les routes du monde entier et cherchent à illustrer cette thématique par des reportages et des rencontres mettant en avant le lien entre eau et civilisation. Ils viendront témoigner et échanger, film à l’appui, sur leur vision de l’eau dans le monde : de 12h30 à 13h30 à l’Amphi Montesquieu, et de 18h00 à 20h00 à l’Amphi Léon Duguit.

Les acteurs de Campus 21 en Aquitaine

L’éducation à l’environnement vers un développement durable vise à donner à chacun les moyens de devenir un véritable éco-citoyen, de faire évoluer ses comportements, de développer un sentiment de solidarité et de responsabilité. Sensibiliser, informer, éduquer et former vers un développement durable mobilise de nombreux partenaires regroupés en réseau : Graine Aquitaine, ORFEE et Union régionale des Centres permanents d’initiatives pour l’environnement (CPIE).
Les collectivités territoriales, associations, établissements publics, services de l’État mettent en place de véritables politiques liées à l’éducation à l’environnement en lançant des initiatives qui développent et renforcent l’éducation citoyenne pour tous. L’Agence de l’Eau soutient depuis de nombreuses années ces partenariats pour développer des actions d’éducation à l’environnement centrées sur le thème de l’eau.

A découvrir : Nouveaux stages « Eau »

Le Centre national de formation aux métiers de l’eau (CNFME) de l’Office international de l’eau (OIEau) vient d’éditer deux catalogues de formation continue 2014. Le premier est dédié aux professionnels de l’eau ; le second, pour les professionnels des déchets et de l’environnement.
Plus d’info sur le CNFME.
Consultez le catalogue “Métiers de l’eau” en ligne.

En Bref : l’Agence de l’Eau Adour-Garonne lance le « Bilan H2O »

Le bilan H2O, opération innovante soutenue financièrement par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne et la Région Midi-Pyrénées, a pour objectif de répondre au besoin des organisations (entreprises, collectivités, structures publiques, …) d’avoir des outils de management pour mieux gérer leur impact sur la ressource en eau. La préservation des ressources et de la qualité de l’eau constitue l’un des enjeux cruciaux du 21ème siècle. Les pouvoirs publics sont progressivement amenés à mettre en place des mesures généralisées obligeant les organisations à se préoccuper des enjeux de l’eau. La pression du consommateur ou la dynamique propre de certaines organisations vont aussi dans ce sens.
Concrètement, le projet bilan H2O va s’attacher à développer un outil de calcul objectif et dynamique de l’impact d’une organisation sur la ressource en eau, en intégrant l’aspect territorial. Ce calcul d’impact se fera en prenant en compte à la fois l’eau du territoire sur lequel est implantée l’organisation et l’eau venant d’autres territoires à travers les achats (eau virtuelle), tant en consommation qu’en pollution. En testant le prototype, l’Agence de l’Eau Adour-Garonne sera la première Agence de l’Eau à avoir fait son bilan H2O (empreinte directe - consommation et pollution – empreinte indirecte avec l’impact sur l’eau venue d’ailleurs). Le bilan H2O suit la même logique et est complémentaire du bilan Carbone, calculé d’ores et déjà à l’Agence de l’Eau Adour-Garonne.

A retenir : Agenda du 20 novembre

Réunion du BRGM, en présence du Préfet, au siège de l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, à Toulouse, sur la mise en place du Référentiel géologique français (RGF) sur le massif pyrénéen, permettant une vision en 3D de sa géologie et une meilleure connaissance des ressources en eau.


Revenir en haut

Actualités